CGT Finances Publiques Gironde

Compte rendu des Heures d’Infos de la CGT à Audenge et Arcachon le 26.09.2006

mardi 3 octobre 2006 par webmestre

La CGT a organisé des heures d’informations syndicales dans les Trésoreries d’Audenge et d’Arcachon le mardi 26.09.2006

Compte rendu des débats à la Trésorerie d’AUDENGE :

Forte participation des collègues du poste à l’heure d’information syndicale.

La discussion a porté essentiellement sur les conditions de travail dans le poste et sur l’avenir de la trésorerie. La solidarité des personnels leur permet de tenir face aux pressions de tous ordres.

L’autre sujet qui préoccupe les collègues c’est l’avenir du poste. Le TPG a donné le feu vert au comptable pour qu’il prospecte un relogement soit à Audenge soit à Andernos... tient cela nous rappelle la mise en « compétition » récente entre Arcachon et La Teste, avant la fusion de ces deux trésoreries. Ce relogement devrait être effectif d’ici 2 à 3 ans. Quand on connaît les volontés de spécialisation des trésoreries par la Direction, les collègues se demandent quel sera le devenir d’Audenge . poste spécialisé secteur public local ? ou recouvrement ? Au moment où l’on annonce le relogement de la Trésorerie d’Arcachon au CDI d’ici 2 à 3 ans (tient même délai qu’à Audenge....) les personnels d’Audenge se demandent si ce n’est pas la première solution qui sera retenue. Cela est d’autant plus inquiétant vu la configuration du bassin. Bonjour la proximité pour un contribuable du Cap-ferret s’il doit s’adresser à une Trésorerie située à .... Arcachon ! La localisation de la « nouvelle » trésorerie d’Audenge n’est pas non plus neutre pour les collègues du poste qui résident, pour la plupart, à Audenge ou à proximité. L’on ne peut que regretter l’absence d’information précise sur l’avenir du poste de la part de la Direction locale. La CGT l’interpellera lors du CTPL du 13/10.


Compte rendu de la discussion à la Trésorerie d’ARCACHON :

12 collègues, dont l’adjointe au TP, ont pris part à l’HMI. Rappel du contexte de notre venue, passage à l’accueil commun de niveau 3 dès le 1er janvier 2007 (soit dans 3 mois), donc fermeture du guichet de la Trésorerie, de la caisse et transfert au Centre des Impôts, soit à 200m, environ. Ce n’est que dans 3 ans que la TP rejoindra les locaux du Centre des Impôts.

Qu’en savez vous précisément ? L’échéance étant devenue très proche ....

L’adjointe évoque des « réunions ... » avec le TP, le Chef de Centre des Impôts, mais qui semble-t-il n’ont pas permis de fixer les idées et d’apporter des réponses aux interrogations, aux inquiétudes... Aucune réunion avec le personnel.

Certaines questions sont posées : Qu’en est il des questions « techniques » : passage des écritures caisse, communal le soir à DDR3, les régisseurs, les valeurs, ?La caisse reste une caisse Trésor, et la sécurité ?

L’adjointe reconnaît qu’il faudra faire preuve de pragmatisme, et s’adapter, ce qui ne sera pas une première pour Arcachon qui a déjà un lourd passé en matière de bouleversements : fusion avec La Teste, d’abord géographique, IGF, puis fusion effective à compter de ce jour, 26/9, réaménagement des locaux en vue de réorganiser les services « fusionnés », , ... et maintenant Accueil Commun ... ! Ce pourrait être, pourtant, une avancée pour le contribuable, comme le souligne une collègue, le contribuable étant souvent perdu dans la dichotomie DGI/DGCP ? tandis que d’autres s’inquiètent quant au caractère « minimaliste » de l’accueil ... Car là, tout le monde a bien compris : certes ils seront accueillis, oui, mais dès qu’un renseignement « pointu » sera nécessaire, comment cela se passera-t-il ? le contribuable devra -t- il prendre rendez vous avec la personne ayant traité son dossier ? Pourra-t-il être reçu par cette personne ? Ce qui impliquera alors, une navette entre la Trésorerie et le CDI ? Ou ne pourra-t-il obtenir que des renseignements téléphoniques, écrits, .... ? Est ce vraiment sérieux ? N’y a-t-il pas une contradiction avec la volonté affichée de rapprocher l’usager de l’administration, dont la vitrine « PVFI »en est l’illustration, qui prévoit de recevoir le public « avec ou sans rendez vous ». Et ce n’est pas la perspective de la récupération des quelques m2 sur l’espace « accueil » de la Trésorerie qui semble faire oublier le reste ... Certes, les agents sont mal logés, tous le reconnaissent, mais ils le sont surtout depuis la fusion avec la Trésorerie de La Teste ...

Qui partira à l’accueil commun ? « le caissier, le guichetier, et un contrôleur ayant une connaissance à la fois recouvrement et communal » Comment sont ils sélectionnés ? Volontaires pour la fonction ou désignés, ou y aura-t-il un roulement ? pas de réponse précise. Là encore il faudra gérer, faire preuve d’adaptation, remplacer les collègues durant les congés, les absences ..... une fois de plus ...

Un collègue, évoque une prime d’agent d’accueil, perçue par les agents d’accueil DGI, pourquoi les DGCP n’en bénéficieraient-ils pas ? Peut on envisager une reconnaissance de la fonction au bout ?? Pourquoi tant de précipitations alors que le Centre des Impôts n’accueillera la Trésorerie que d’ici 3 ans ? Y a -t-il urgence ? et pourquoi ? Beaucoup d’interrogations sans réponse, beaucoup de bouleversements attendus à Arcachon, de projets menés dans la plus grande opacité pour le commun des collègues. Qui y trouvera réellement son compte au final ?


Accueil du site | Contact | Plan du site | | Statistiques | visites : 320019

Suivre la vie du site fr  Suivre la vie du site Site - Archives  Suivre la vie du site CGT Trésor  Suivre la vie du site H.M.I. CGT au Trésor   ?

Site réalisé avec SPIP 2.1.1 + AHUNTSIC

Creative Commons License