CGT Finances Publiques Gironde

Mobilisation du 4 avril contre le CPE : encore plus de manifestants dans la rue que le 28 mars !

mardi 4 avril 2006 par webmestre

Journée nationale d’action du 4 avril contre le CPE : encore plus de manifestants dans la rue !

Contrairement aux prévisions des oiseaux de mauvaises augures après la déclaration de Chirac et les manoeuvres du gouvernement, la mobilisation contre le CPE ne faiblit pas ! C’est le contraire qui s’est produit aujourd’hui le 4 avril. Plus de 3 millions de manifestants dans les différents cortèges au niveau national et, à Bordeaux la manifestation a rassemblé 115.000 personnes.

Bordeaux : 115.000 manifestants (45.000 selon la police). La manifestation de mardi matin compte parmi les plus importantes que la ville ait connues, selon les services de police. Elle est supérieure à celle du 28 mars où avaient été dénombrés 100.000 manifestants (31.000 pour la police).

Les manifestants ont sillonné les rues de la ville (Tourny, Gambetta, Cours d’Albret, La Victoire, Cours Pasteur, Alsace-Lorraine) en passant par les quais sur les bords de la Garonne, sous le soleil, derrière une banderole proclamant « Retrait du contrat première embauche, non à la précarité ».


Déclaration de la confédération CGT : Il faut abroger le CPE sans attendre.
La mobilisation d’aujourd’hui est une nouvelle réussite. A l’opposé de tout essoufflement, plus de 3 millions de manifestants ont défilé dans 190 villes, déterminés et unis, à l’appel des 12 organisations syndicales. S’il apparaît qu’il y a légèrement moins de grévistes dans le secteur public, nous comptabilisons beaucoup plus d’arrêts de travail dans le secteur privé. Il est à remarquer que de nombreux manifestants de ce jour n’étaient pas présents mardi dernier. Par contre, certains ayant défilé précédemment n’ont pu être présents cette fois-ci. Pour nous, cela indique un élargissement du nombre de salariés engagés dans l’action. Partout, nous constatons une forte présence de lycéens et d’étudiants.
A Paris, plusieurs délégations des confédérations syndicales d’Europe ont accompagné John Monks, Secrétaire général de la CES, venu soutenir la mobilisation en France.
Cette impressionnante journée de mobilisation est d’autant plus appréciable que ces derniers jours, nos interlocuteurs se sont efforcés d’entretenir la confusion pour affaiblir le mouvement. Le gouvernement et la majorité UMP doivent se rendre à l’évidence : salariés, étudiants et lycéens sont de plus en plus nombreux à revendiquer l’abrogation du CPE sans attendre.
Montreuil, le 4 avril 2006


Taux des grévistes au Trésor en Gironde : 18 %

Quelques photos prises dans le cortège bordelais :
Cliquez-dessus pour les agrandir :


Portfolio

Accueil du site | Contact | Plan du site | | Statistiques | visites : 319978

Suivre la vie du site fr  Suivre la vie du site Informations  Suivre la vie du site Infos Sociales   ?

Site réalisé avec SPIP 2.1.1 + AHUNTSIC

Creative Commons License